Les Jardins

Les Jardins en mai

Accueil » Jardins du Val de Loire » Les Jardins en mai

LES JARDINS DU RIVAU EN MAI

Les Pivoines

On les attend tout au long de l’année car la splendeur de leur floraison est inégalée : ce sont les pivoines. En effet, au Rivau, les vedettes sont d’abord les pivoines arbustives que l’on trouve dans les jardins du Rivau, dans l’allée des senteurs. La première à fleurir est l’Ice storm, d’un blanc pur aux étamines d’or, suivie de Rock’s UK Blanches avec des macules noir pourpre. Renkaku qui signifie Vol de grue en japonais est d’un blanc pur avec des pétales presque translucides. De plus, elle est très proche de l’Haku Unkaku, une autre ravissante pivoine japonaise.

 

Une semaine plus tard, les énormes fleurs blanches teintées de jaune et de vert chartreuse de la pivoine Hélène Martin sont extraordinaire par leur grandeur. De plus, leur diamètre est d’environ 25cm et leur beauté blanche au cœur d’or mise en valeur par un beau feuillage. Shivunanobori tranche par la couleur fuchsia de ses pétales. Princesse Amélie que l’on trouve juste devant le labyrinthe d’Alice au pays du Rivau et d’autre merveilleux spécimens complètent la collection des pivoines arbustives du Rivau.

 

Enfin, les pivoines herbacées Early Scout d’un beau rouge carminé leur tiennent compagnie. Ensuite, elles se suivent par Aztec,Néonque l’on trouve dans le jardin des philtres d’amour,Mme Antoine Rivière, ou Mme Henri Fuchsou encore Carrara.

Pivoine Neon

Les Aulx

Beaucoup plus champêtre, lesfloraisons des Alliums ravissent par la multitude de sphères violettes, rosées ou blanches qui animent les massifs. Mon cœur balance pour savoir qui est la star parmi les violacés. Entre l’Allium giganteum vraiment énorme mais si costaud sur sa tige, l’Allium Christophii ou le Schubertii qui ressemble à une boule étoilée car il s’hérisse de tiges étoilées.

 

Les alliums blancs sont aussi spectaculaires même s’ils semblent aériens comme suspendus entre ciel et terre. Au Rivau, nous cultivons l’Allium White Empress. Elle se talonne par la floraison de l’Allium Mont Everest si élégant. Puis, elle se suit de la floraison de l’Allium Nigrum dont les ombelles blanches ponctuées d’une multitude de petites têtes noires se tiennent bien droites sur des tiges de 60 cm. L’Allium Nectaroscordum a la particularité d’avoir une ombelle constituée de petites clochettes pendantes qui, sous une certaine lumière, semblent argentées !

 

Campagnardes aussi les Ancolies: mais quel bleu et la longueur de leur floraison est inégalée ! Avec leur bonnet de grand-mère perchées sur une fine et interminable tige. Les ancolies inclinent avec grâce, leurs pétales, leurs stigmas devant les visiteurs du Bois Amoureux du Rivau.

 

Une autre floraison rustique est celle des Euphorbes Griffithii Great Dixter. La couleur orange de leur tige et de leur fleur attire tous les regards.

C’est aussi le moment de gloire pour les Asphodèlines Lutea, l’Asphodèle à fleur jaune. Cette liliacée pousse en épi et ses fleurs de la couleur du soleil en forme d’étoile s’ouvrent en partant du bas de l’épi vers le haut. Une merveille méconnue !

Cassina au chateau du rivau

Autres Floraisons

La floraison des derniers fruitiers à fleurir, les néfliers est aussi ravissante. De plus, leurs fleurs simples à 5 pétales ont la particularité de sentir le miel.

 

Plus sophistiquée la floraison des iris réjouit les plus blasés. Au Rivau, nous cultivons 277 variétés: des bleus, des noirs, des cuivrés, des roses, des blancs, des jaunes, des bicolores. Trop nombreux pour tous les nommer. Puis, ils sont les compagnons des somptueux pavots.

 
À la fin du mois, ce sont les roses qui pointent leur nez. Les premières sont les Hybrides de Spinosissima: FrühlingsanfangMaygoldLeverkusen aux jolies fleurs dans les tons de jaune. Puis Old Blush, la plus ancienne rose chinoise importée en Europe et Cramoisi Supérieur et Narrow Water en attendant le grand rush du mois de juin.

jardin en mai