Découvrir
  1. Accueil
  2.  > 
  3. Jardins
  4.  > 
  5. Jardin au fil des Saison
  6.  > 
  7. Jardin en Juillet

Juillet : le mois des plantes vivaces

Les Associations de vivaces

Le mois de juillet est le mois des alliances entre plantes vivaces dans les jardins du Rivau. C’est le moment de la maturité, l’époque où chaque plante met en valeur sa compagne. Ces associations sont basées sur l’harmonie, comme dans un bon couple mais quelquefois sur l’opposition comme dans certains mariages ! Par ailleurs, chacun des 14 jardins du domaine a son thème de couleur.

Knautia Macedonica

Les Knautia Macedonica dans les Jardins du Rivau

Plantes vivaces rouge

Au chemin des Fées, autour du rubis, l’association des Achillea Pomegranate, rouge grenat au cramoisi des roses anglaises William Shakespear 2000 est à couper le souffle. Rubis, les fleurs en inflorescence des Crocosmias Lucifer, mariés aux épis blancs des Sanguisorba Alba, haute pimprenelle blanche attirent aussi les regards. Carminé aussi, le velouté des Hémerocalles American revolution qui tentent de damer le pion aux dahlias Mascarade, Eole et Bishoff of Llandaff de la Cassinina. Dans le jardin de graviers de la cour des communs, les pompons pourpres des Knautias Macedonicas se sont mariés aux feuillages argentés des Stipa tenuifolia.

Achile Pomegranata

Achillea Pomegranate dans les Jardins du Rivau

Plantes vivaces Jaune

Dans les jardins du petit Poucet, jardin sur le thème du jaune, la rivière des hémérocalles Citrines, jaunes citron et parfumées se marient en un doux camaïeu au jaune souffre des hémérocalles Ice Carnival et à l’orage teinté de lie de vin des hémérocalles Howard Johnson, ainsi qu’à l’orange rougeoyant des Hémérocalles Fulva, associés également aux feuillages verts olive teintés d’orange des Carex Testacea.
Les Kniphofias ou tisons de Satan Tawny King ont hissé leurs hampes florales abricot. pour devenir les faire-valoir des grandes Aunées ou Inulas helenium.
Élancées également mais insolites dans les jardins de France, les longs épis jaune vifs aux étamines fuchsias des Verbascum nigrum Dark Mullein contrastent avec la légèreté vaporeuse des Stipa Gigantea. Une opposition cette fois ci, à base de jaune : le jaune beurre des ombelles des Thalictrum flavum glaucium se mesure non sans succès aux graines noires du pastel des teinturiers Isactis tinctoria.

Verbascum Nigrum

Les Verbascum Nigrium dans les Jardins du Rivau

Plantes vivaces blanches

Plus douce est l’association des floraisons blanches : les Centranthus ruber Albus (valérianes) se sont coalisés avec les Gallegas Officinalis, les milliers d’étoiles des Deutzia Setchuenensis et les roses blanches pour accaparer l’attention. De part en part des clématites à coloration bleues ponctuent ce merveilleux jardin blanc.

Deutzia Setchuan

Deutzia Setchuan

Kniphofias Tawny King

Kniphofias Tawny King



Autres Floraisons du mois de Juillet

Célestes aussi les lavandes du jardin de noeuds où les Lavandula vera, Les Lavandula X intermedia Seal et les lavandula loddon pink ainsi que les Lavandes twickel purple s’entremèlent pour révéler leur différentes facettes.

Le mois de juillet est aussi le mois où découvrir, dans les jardins du Rivau, les spectaculaires Veronicastrum Fascination combinés aux feuillages des Panicum Dallas Blue, ils ont la particularité de muter et prennent des formes graphiques incroyables!

Plus modestes, les capucines sont unies aux végétaux du Potager de Gargantua pour attirer à elles les pucerons dévoreurs de végétaux comestibles. Un vrai compagnonnage !

Verbascum Nigrum