Découvrir
  1. Accueil
  2.  > 
  3. Découvrir
  4.  > 
  5. Art
  6.  > 
  7. Expo Temporaire
  8.  > 
  9. Mat Collishaw

Mat Collishaw

BIOGRAPHIE DE MAT COLLISHAW

Mat Collishaw est un artiste britannique né en 1966 qui réside et travaille actuellement à Londres. Il a suivit une formation au Goldsmiths’s College à Londres.
En 1990, il participe à sa première exposition en solitaire. Il a depuis été exposé dans de nombreuses expositions, collectives ou solitaires, en Angleterre et à travers le monde notamment à Séoul, Berlin, Madrid ou encore Istanbul. En France certaines de ses œuvres sont conservées au Centre Pompidou à Paris.
En 2015, the New Art Gallery Walsall en Angleterre, lui a consacré une rétrospective de mi-carrière.

SON OEUVRE

Dans son œuvre, Mat Collishaw aime rendre le laid attirant. Il multiple les références aux grands maitres de la peinture, actuels et passés, et à la période victorienne. Il étudie ces questions à travers une approche moderne en utilisant des techniques et codes de notre époque. En montrant des images d’abondance matérielle et technologique tout en rappelant au spectateur les horreurs de notre monde, il cherche à montrer que peu importe l’avancée technique des société, l’horreur humaine sera toujours présente avec les instincts primaires de l’Homme.

L’artiste s’est essayé à plusieurs techniques, notamment au zootrope. Il s’agit d’un module permettant d’animer des images fixes par une rotation inventé en Grande-Bretagne au XIXème. Son œuvre a été très remarquée et elle fut exposée au Victoria and Albert Museum à Londres.

L'OEUVRE DE MAT COLLISHAW

Cette année le Rivau présente une nouvelle exposition autour de la nourriture. L’œuvre, John Wayne Gacy de Mat Collishaw y sera exposée. Cette œuvre s’inscrit dans une série un peu particulière car il s’agit de représentation des derniers repas demandés par des condamnés à mort américains. Cette œuvre représente le dernier repas de John Wayne Gacy connu pour avoir reçu la plus lourde sentence pour un tueur en série (21 condamnations à perpétuité et 12 à mort).
Ainsi on retrouve toutes les influences de Mat Collishaw, une composition qui n’est pas sans évoquer celles de Rembrandt ou Velasquez. Un sujet d’apparence classique voire frivole par le poulet frit mais qui cache en fait les atrocités humaines.

mat collishaw, john wayne cary

Mat Collishaw, John Wayne Cary, 2014, huile sur toile