Art

LILIAN BOURGEAT

Accueil » Art au Château » Lilian Bourgeat au château du Rivau

LILIAN BOURGEAT

Cette année Lilian Bourgeat est participe à l’exposition Le Goût de l’Art, l’Art du Goût.

Démarche de l’artiste

Lilian Bourgeat est né en 1970 à Belfort. L’artiste vit et travaille à Dijon.

Sujets du quotidien et confrontation à des situations singulières forment le cœur du travail de Lilian Bourgeat. Ses objets « hyperréalistes » mais plus grands que nature se situent entre fonctionnalité possible et démesure. Ainsi, il réalise un mètre géant où chaque millimètre fait un centimètre. Également des gobelets en plastique de 40 cm de haut dans lesquels il est possible de boire.Mais aussi des punaises sur panneaux de liège mais de 36 cm de diamètre. Enfin, des bottes en caoutchouc de 3 mètre de haut, etc.
En faisant basculer le réel dans une zone où les repères sont brouillés, Lilian Bourgeat fausse la perception. Non seulement des objets eux-mêmes, mais de l’espace dans lequel ils s’insèrent. Il interroge ainsi le lien de l’art au monde, à la représentation et à la perception. Puis  il injecte du trouble dans notre appréhension de la réalité. Tout en perturbant le cours normal des choses.

Invendus – bottes » (2008) : L’étonnement atteint son paroxysme devant ces bottes immenses. En effet, leurs deux pieds gauches suscitent l’interrogation du promeneur. Celui-ci est frappé par la démesure qui sublime ces objets ordinaires. Comme souvent, les objets « hyperréalistes » mais plus grands que nature de Lilian Bourgeat interrogent la limite entre fonctionnalité et démesure.

« Le Vaisseau de jardin » quant à lui est un arrosoir surdimensionné. Celui-ci a ses singularités : sa contenance n’excède pas 5 litres, son pommeau est à l’envers… Cet objet étrange, qui semble avoir subi des transformations magiques, nous invite à réévaluer la frontière entre rêve et réalité.

Découvrez les oeuvres de Lilian Bourgeat à l’exposition « Le Goût de l’Art, l’Art du Goût » ainsi que d’autres artistes