Découvrir
  1. Accueil
  2.  > 
  3. Découvrir
  4.  > 
  5. Art
  6.  > 
  7. Expo Temporaire
  8.  > 
  9. Kim KototamaLune

Kim KototamaLune

BIOGRAPHIE DE KIM KOTOTAMALUNE

Kim KototamaLune est une plasticienne vietnamienne née en 1976 qui réside actuellement en France.
Elle s’est formée à de nombreuses techniques comme le textile ou le modélisme avant de se tourner vers le travail du verre. Elle considère le verre comme « un solide ayant oublié sa nature moléculaire liquide ».
Elle expose régulièrement en France et à l’étranger notamment en Italie à Venise au Musée d’histoire naturelle ou en Suède au Musée d’Art de Kalmar. Elle a également participé à l’exposition temporaire du château du Rivau en 2018, Le Beau, La Belle et la Bête.
En 2019, elle a remporté le prix Opline du jury presse, un prix d’art contemporain en ligne qui veut démocratiser l’art contemporain.

SON OEUVRE

Kim KototamaLune réalise des œuvres en verre. Elle utilise une technique particulière sans moules, simplement un chalumeau, des baguettes et des tubes de verre pour laisser à la forme se dessiner progressivement. Elle puise son inspiration dans un questionnement autour de la mort, la fragilité mais aussi dans les fonds sous-marins, les neurosciences et la physique quantique. Tel un récif, un cerveau ou une équation, ses œuvres se tissent progressivement et continuent de grandir chaque jour.
Telles des « dentelle de verre », ses œuvres symbolisent la « fragilité de la vie ».

kim KototamaLune, le chant du ventre, verre

Kim KototamaLune, Le Chant du Ventre (détail), 2019, verre filé et soufflé, eau, dimensions variables, Courtesy de l’artiste

L'OEUVRE DE KIM KOTOTAMALUNE

Pour l’exposition Le Goût de l’Art, l’Art du Goût, Kim KototamaLune revient au Rivau pour présenter son œuvre, Le Chant du Ventre. Dans cet ensemble de verre, l’artiste vietnamienne propose une construction en constante évolution dont les éléments ne peuvent fonctionner les uns sans les autres à l’image du corps humain. Chaque à élément a sa place et sa fonction pour que l’ensemble soient en état de fonctionnement.