Art

Andres Serrano

Accueil » Art au Château » Andres Serrano au Château du Rivau

Andres Serrano au Château du rivau

Biographie d’Andres Serrano

Andres Serrano est un photographe américain né en 1950 à New York, aux Etats-Unis. Issu d’une famille très catholique d’Amérique centrale, il a reçu une éducation axée sur la religion qui a influencé son travail. Il a d’abord étudié la peinture et la sculpture à la Brooklyn Museum Art School de New York. Il en sort diplômé en 1969. Ensuite, il se dédie à la photographie, réalisant sa première exposition avec ce médium dans les années 1980. Exposé partout dans le monde, ses œuvres font partie des collections de grands musées, à l’instar du Musée d’Art Moderne de New York, du Whitney Museum ou de la Maison Européenne de la Photographie.

Ses oeuvres

Paradoxalement, Serrano ne se décrit pas comme un photographe, mais avant tout comme un artiste dont le pinceau serait en quelque sorte un appareil photographique. Ses photographies sont très esthétiques, les rapprochant de la peinture classique. De par leur composition, leur éclairage et le choix des couleurs. Tout ceci, de façon très contemporaines. Par exemple, son œuvre la plus célèbre, datée de 1987, s’intitule «Immersion (Piss Christ)», et représente un crucifix immergé dans de l’urine et du sang. Cette œuvre, disposant d’une composition traditionnelle de représentation du Christ sur sa croix, est aussi profondément contemporaine. Elle rappelle le ready-made, c’est-à-dire qu’elle reprend l’idée selon laquelle tout peut être Art. « Piss Christ » n’a pas manqué de faire polémique auprès de nombreux croyants catholiques, mais Serrano s’est défendu des attaques à son encontre. Notamment en rappelant que lui-même est chrétien et que son œuvre peut  être lue comme un rappel de la souffrance que le Christ. En d’autres termes, Serrano est un artiste qui ne laisse pas indifférent puisqu’il travaille des thèmes tabous tels la religion, le sexe ou les problèmes sociaux d’une façon esthétique. 

L’oeuvre d’Andres Serrano au Rivau

Dans l’œuvre exposée cette année au Château du Rivau, on retrouve le traitement du thème religieux à travers une représentation de la Cène. Là encore très classique avec le Christ au centre, entouré de ses douze disciples. Ce thème est récurrent et hautement symbolique dans l’Art religieux occidental. Il illustre à la fois un thème biblique et la notion sacrée de fertilité. Les douze apôtres étant une métaphore des douze mois, avec en leur centre le soleil…

  Découvrez l’oeuvre d’Andres Serrano à l’exposition « Le Goût de l’Art, l’Art du Goût » ainsi que d’autres artistes