Découvrir
Accueil - Jardins - Jardin au fil des Saison - Jardin en Septembre

Les Jardins du Rivau en Septembre

Le Potager du Rivau

La fabuleuse collection de cucurbitacés est riche d’une cinquantaine de variétés, certaines sont délicieuses à déguster :
le Butternut, le Potimarron, le Potiron rouge d’Etampe, le Gros jaune de Paris, le la Sucrine du Berry, le Galeux d’ Eysine, Hubbard la Courge Muscade, la Courge Amber, le Potiron Bleu de Hongrie,la courge Jarrahdale ,la courge bleu Ballet, la courge Red Warty, la courge Marina di Chiogga, la Courge Flat white Boer,la Courge Ambercup, la Melonette jaspée, le Patisson, la Courge de Siam, la Courge Spaguetti, le Turban d’ Aladin, la Courge longue de Nice, la Courge Pleine de Naples.

D'autres variétés de courges sont pour décorer: La Lunga di Napoli, le Yougoslavian finger,la Courge bouteille, la Courge Kamo-Kamo , la Courge Dipper, la Citrouille de Touraine, les Coloquintes, la Calebasse d’ Hercule, la Courge éponge, la courge Caveman’s club, le concombre hérisson, le concombre sauteur, la Courge Pink jumbo Banana, la Courge Lady Godiva, la Courge Acorn,le potiron Jack O’ Lantern, la Courge Baby doo, la Courge pélerine, la Courge Striped Cochiti Pueblo, la courge Kootor
Au Rivau royaume des citrouilles, les collections de ce végétal hors norme, (ces dimensions peuvent être gargantuesques ou lilliputiennes) sont le lien végétal avec le monde fantastique des jardins du Rivau. Irrésistiblement, on pense à toutes les Cendrillon et tous les carrosses abandonnés là.

Conte de fées n’écarte pas les plaisirs de la table. On pourra déguster à la Table des Fées au déjeuner selon les jours : les potages , soupes froides , flans, tartes etc…

Nous cultivons aussi des anciennes variétés régionales comme la Sucrine du Berry, la citrouille de Touraine, le melon Sucrin de Tours et ainsi nous sommes conservatoire des légumes anciens de la Région Centre.

potager

Le potager Château du Rivau

Vivaces et Graminées

La fin de l’été est le meilleur moment pour apprécier la luxuriance et le foisonnement des vivaces et des graminées.

Composante des jardins contemporains d’inspiration naturelle, les graminées apportent une facette sauvage, spontanée, une liberté lissé au Rivau par le subtil entretien que cette forme de jardinage nécessite.

Les jardins du Rivau possédant une impressionnante collection de graminées. A la fin de l’été, les inflorescences de la collection de graminées éclosent en épi, plumets, panicules ou même goupillons. Les plantations en masse de ces merveilleuses herbes ornementales s’inclinent au vent ou devant nos visiteurs. Leurs mouvements accentuent la sensualité de leurs textures qu’on a envie de caresser.

Les ambiances des jardins du Rivau sont inspirées par la couleur comme c'est le cas pour le mois d'aôut. Les qualités de transparences des graminées mises en valeur par l’incidence du soleil plus bas en septembre apporte une palette complémentaire plus douce, plus en demi-teinte à l’exubérance des couleurs des platebandes printanières ou estivales.

Sesleria Automais

Sesleria Automalis dans les Jardins du Rivau

Roses et Gramninées

Les floraisons des roses tamisées par les touffes géantes et translucides des Stipa gigantea, des Molinia arundinacea Transparescent paraissent moins raides et moins épineuses. La texture ultra fine des inflorescences des Deschampia Cespitosa Goldtau laisse entrevoir les boutons de roses tout en cachant le pied qui peut avoir perdu des feuilles en septembre. Quant aux touffes extraordinaires des Muhlenbergia Rigens, elles mettent en valeur leurs compagnes les roses anglaises de couleur jaune.

Les Stipa Tenuifolia portent bien leur nom vernaculaire : cheveux d’anges. Elles évoquent à la perfection les cheveux de Raiponce au jardin de la princesse du même nom et contrastent avec les Panicums Dallas Blue, bleuté en fin d’été comme les fétuques.

La palette de couleur des graminées du Rivau illustre la diversité de ces plantes en septembre : dorés avec les Calamagrostis Acutiflora Karl Foster, rouille comme les Miscanthus Purpurascens et les Schizachyrium Scoparium, rouille comme les Carex Testacea, ou les Imperata Red Baron, flamboyants comme les Panicum Virgatum Rotstrahlbusch et même noirs comme les Ophiopogon Planiscapus black dragon et jaune avec des Hakonochlea Macra Aureola et les Acorus Ogon.

Toute cette gamme de graminées accompagne les nombreuses floraisons du mois de septembre. Ecrin des Dahlias rouges géants à fleurs simple Eole et Eos, des Caryopteris Heaveny Blue bleus, des Anémones Honorine Jobert d’un blanc immaculé ou de l’ambre des Rudbeckias Gold Sturm ou encore du fauve des Heleniums Moerheim Beauty.

red Imperata

Red Imperata dans les Jardins du Rivau