Château et Jardins
  1. Accueil
  2.  > 
  3. Château et jardins
  4.  > 
  5. Art au Château
  6.  > 
  7. Expo Temporaire
  8.  > 
  9. Stephan Nikolaev

Stephan Nikolaev

Un artiste ironique au château du Rivau

Non sans humour, Stefan Nikolaev a érige un « Monument » commémoratif au coyote du célèbre dessin animé (Road Runner & Wile E Coyote, Bip bip et Coyote en français). Au fil des épisodes, Coyote échafaude mille plans pour pourchasser sa proie, un oiseau coureur appelé Bip-bip, Road Runner en anglais. Coyote devint si populaire que le studio cinématographique Warner Bros en fit sa mascotte.

Stefan Nikolaev mélange culture populaire et événement artistique, sans crainte de transgresser les catégories : il a emmitouflé son personnage dans la couverture de feutre et lui attribue la canne que le fameux artiste Joseph Beuys portait dans sa performance «I like America and America likes Me» (1974). Au cours de cette performance, l’artiste-chaman s’était enfermé avec un coyote sauvage pendant 3 jours, vêtu d’une houppelande de feutre et porteur d’une canne. Avec cette action, Joseph Beuys attirait l’attention sur le fossé existant entre l’homme et la nature sauvage. Le feutre lui assurait protection.

Stephan Nikolaev

"I liked America and America liked me" - 2013 - Bronze patiné

L'homme Animal

Avec cette œuvre, Stefan Nikolaev imagine aussi une autre forme de sculpture : une sculpture narrative. A travers «I liked America and America liked me», il nous raconte l’histoire de Beuys, sa mission pour exorciser les maux inhérents à l’espèce humaine. A la manière des conteurs de légende qui font don de la parole aux animaux et qui métamorphosent l’homme en animal ou vice-versa, Stefan Nikolaev nous fait échapper au réel, tout en évoquant l’histoire de l’art contemporain.